Vol de vélo, que faire ?

En Belgique, un vélo serait volé toutes les 15 minutes. En 2019, il a été estimé que près de 30.296 bicyclettes avaient “changé de propriétaire”. Afin d’éviter que ce ne soit votre vélo qui prenne la fuite, pourquoi ne pas suivre ces quelques conseils ?

Cadenas, attaches, dépôt du vélo

  • Utilisez un antivol de qualité, même si vous ne posez votre vélo “que pour 5 minutes“. Suivez ce lien pour une analyse détaillée des différents types de cadenas.
  • Choisissez un point d’attache fixe (poteau, arbre, clôture…) et immobile.
  • Fixez le cadenas en hauteur, là où il sera plus difficile pour un voleur d’y accéder avec aisance.
  • L’astuce évidente est de ranger votre vélo dans un box. Dans le cas où vous n’en possédez pas, attachez-le dans un lieu public, où beaucoup d’yeux remarqueront un voleur.
  • Attachez à la fois le cadre du vélo, mais aussi la roue avant (très facile à voler). Si possible, utilisez un second antivol pour la roue arrière. Si vous êtes créatifs et que vous avez du temps, utilisez 10, 15 cadenas, de toutes les couleurs et faites des jolis nœuds (c’est évidemment une blague. Sans doute efficace, mais plutôt chronophage)!
  • Ne laissez pas d’accessoires ni d’objets sur votre vélo. Donc GPS, téléphone, caméra, vêtements, notre super gourde ou votre chouette klaxon Donald Duck, reprenez-les !

Assurances, prévention

  • Renseignez-vous auprès de la commune pour faire marquer votre vélo. C’est généralement gratuit.
  • Rendez votre vélo unique. Faites-le graver avec votre numéro de registre national, utilisez des stickers ou une puce (disponible sur certains vélos). Renseignez-vous auprès de votre commune sur les marquages les plus utilisés chez vous.
  • Pensez à créer une fiche d’identité de votre vélo. Indiquez-y le modèle, la couleur, les caractéristiques et autres éléments importants. Ajoutez-y quelques photos, qui permettront de l’identifier en cas de vol.

Trop tard

  • En cas de vol, il faut impérativement le signaler à la police et porter plainte.
  • Il existe une assurance Top Vélo, acquise en cas de violence ou de menace, d’effraction, ou de bris d’antivol référencié.
  • Parcourez les sites de secondes, main, à la recherche de votre vélo. Facebook Market, Ebay, 2ememain et autres. Si vous retrouvez votre vélo, contactez la police (avec preuve de votre plainte ou preuve de possession).

Acheter un vélo volé

  • L’idéal est de prévenir le vol, mais également de briser la chaine de revente. Forcément, nous vous conseillons de ne pas acheter de vélo volé.
  • Évitez les sites de seconde main, les marchés et tous lieux où les vélos sont peu contrôlés.
  • Soyez attentif aux marques sur votre vélo. Eraflures, restes d’autocollants, marquages potentiels.

 

Sources : GRACQ ; ProVelo ; BeSafe ; Principium n°10.